Thomann
Navigation
HOME
RETOUR
RECHERCHER
Fiches & Articles
Accueil
Amplis
Amplis_part2
Ampli_guitare
Balance
Compression
Connectiques
Console
Decibels
Delay
Egalisation
Enceintes
Frequences
Gate
Larsen
Micros
Micros_choix
Micros_placer
Mix
Phase1
Phase2
Processeur
Retours1
Retours2
Reverbe
Sono
Spatialisation
Électricité
Cables
Distribution
Electricite
Electricite2
Electricite3
Fiches
Fiches1
Fiches2
Eclairage
Impedance
Multibroche
Diffusion
Intro
Survol
Propagation
La WST
Les Sources
Details Techniques
Calculer
Deci_hexa1
Deci_hexa2
Dp_factor
Dp_factor2
 -Driverack
Filtre1
Filtre2
Filtre3
Filtre4
Niveaux1
Niveaux2
Sym_asym1
Sym_asym2
Testeurs
Les Calculateurs
DB en Volt
Distance Temps
Frequence-Distance
BW-Q
Absorption-Distance
Air Absorption
Note en Hertz
Reverberation
...à suivre

Thomann
Utilisez cette recherche pour comparez les prix de matériel ==>

Vous pouvez consultez ces fichiers en ligne ou les télécharger. Mais ne les piratez pas. Pas de publication ni de reproduction. Malheureusement je trouve parfois mes articles, publiés sur d'autres sites, sous d'autres noms - et sans mon autorisation, ce qui est illegal!!

Driverack

Amélioration d'un processeur de diffusion Driverack-PA de DBX

Hervé Balderacchi vous propose ici une amélioration d'un DriveRack-PA de DBX; à vos fer à souder.......


Comme je l’avais dit, voici un compte rendu de l’upgrade d’un Drive PA DBX. 48 Khz / 24 bits.
Je voulais que cette machine soit le plus transparent possible dans la chaîne audio.

Bon, commençons, le signal analogique venant de la console passe par trois OPA JRC4580 avant d’attaquer le convertisseur ADC : AKM AK5383VS (96kHz/24bit).
Ensuite le processeur DSP: Motorola 56367PV150 (150MIPS, cadencé à 150MHz) prend le relai pour traiter le signal (Eq, compress, etc..). Après traitement il est converti grâce au DAC : AKM AK4356VQ (96kHz/24bit sur six canaux) pour attaquer un OPA 4580 et deux buffer NE5532 par voie. ( bien sûr traitement à 48khz et non pas 96khz pour le Drive PA)
En quoi l’upgrade est intéressant, L’OPA JRC 4580 est un OPA généraliste, certes de qualité grand public, et en le remplaçant par un Burr Brown OPA2604, nous entrons là dans le domaine High End, avec un cahier des charges audiophile. C’est un OPA mosfet, donc par principe clair et nerveux, un peu considéré comme un son « Tube ». Donc j’ai remplacé les 10 JRC. J’ai laissé le buffer NE5532 OPA de type bipolaire et bien adapté à la charge de sortie de 600 ohms. Un autre upgrade intéressant est le remplacement des capacités de liaisons par des capa plus réputées audio. ( donc du Elna Silmic et du Nichicon Muse  plus de Black Gate car la production est arrêtée) Voilà terminé, en ce qui me concerne, pour l’upgrade du DBX.
(NB les régulateurs + et – 15 chauffent un peu temp moyenne avec capo ouvert 61° donc petit radiateur avec graisse thermique gain entre 10 et 15° de moins).

Cela ne modifie pas la bande passante, mais amène un traitement de meilleure qualité du signal audio, un peu la même image qu’un ampli de puissance bas de gamme et un Crown correct. Ce qui doit être le cahier de la charge d’un traitement de la ligne audio après mix et juste avant diffusion..
Petite photo du sujet :

Et voici le schéma de montage  :

Tests sur banc :

Un géné BF, un oscillo double traces, et hop
Signal carré, juste pour apprécier le traitement des convertisseurs
Alors les photos (1)  :

freq : 1,5 Khz
On peut constater que nous avons une sinusoïde tronquée avec de petites ondulations liées à l’échantillonnage et c’est normal.

(haut de page)

Photo 2 :

freq : 3,5 Khz un déphasage en plus

Photo 3 :

freq : 5 Khz presque 90°

 

(haut de page)

Photo 4 :

freq : 7,87 Khz
Alors voici la limite ou le signal carré est transformé en sinus. Ceci est une démonstration de l’intégration de l’échantillonnage analog/num juste pour visualiser un processus.

Maintenant avec un signal sinus ( la vraie vie..)
J’ai entré un signal sinus de  1,5 v efficace et mesuré le signal sortie DBX , sans equal, sans Xover, sans délai, ni traitement qqconque.
Voici la lecture sur oscillo:

31,5 Hz 1,5v déphase : 45°--- 800 Hz 1,5v déphase : 45°
40 Hz 1,5v déphase : 80°--- 1 Khz 1,5v déphase : 90°
50 Hz 1,5v déphase : 80°--- 1,25 Hhz 1,5v déphase : 15°
63 Hz 1,5v déphase : 85°--- 1,6 Khz1,5v déphase : 87°
80 Hz 1,5v déphase : 70°--- 2 Khz 1,5v déphase : 08°
100 Hz 1,5v déphase : 80°--- 2,5 Khz1,5v déphase : 45°
125 Hz 1,5v déphase : 80°--- 3,15 Khz 1,5v déphase : 67°
160 Hz 1,5v déphase : 75°--- 4 Khz 1,5v déphase : 10°
200 Hz 1,5v déphase : 80°--- 5 Khz 1,5v déphase : 85°
250 Hz 1,5v déphase : 60°--- 6,3 Khz1,5v déphase : 90°
315 Hz 1,5v déphase : 45°--- 8 Khz 1,4v déphase : xx°
400 Hz 1,5v déphase : 45°--- 10 Khz 1,3v déphase : 40°
500 Hz 1,5v déphase : 45°--- 12,5 Khz 1,23v déphase : 70°
630 Hz 1,5v déphase : 05°--- 16 Khz 1,2v déphase : 60°
--------- 20 Khz 1 v déphase : 45°

Donc la courbe s’infléchit à partir de 7 Khz, pour rendre 0,5 volts efficace soit 2/3 de la tension d’entrée :  environ 3dbu de pente. ( pour rendre la courbe plate en graphique : 16 k +2db, 12,5 k +1.5 db et 10k +0,5db ou en paramètrique f : 20khz g : 3,5 db q : 0,33 ) .

 Fin du test sur banc : Photo

(haut de page)

Test Audio :

    • Sur chaîne HI-FI console Onyx 1220 correcteurs By pass
    • Niveau sonore identique By-pass/ DBX PA
    • Bruit de fond : insignifiant.
    • Sonorité : J’avais donc gardé les réglages « courbe plate »  donnés par l’oscillo, pour essayer.
    • Et non, surtout pas, ce n’est pas bon, le réglage mécanique et l’oreille humaine pas pareil*
    • Trop d’aigu son déséquilibré, résultat c’est 0,5 db en graphique à 16 khz et basta..

( insignifiant le réglage…faut-il le faire ?) Pour le déphasage, j’ai entré les deux sons: le direct et le DBX et et… et bien j’avais un joli phaser musical, mieux qu’un electro-harmonix mais un phaser toutefois… Donc ne pas mélanger un son direct et un son DBX PA sur la même machine.
Ziggy l’a dit, un réglage mécanique n’est pas bon, c’est à l’oreille qu’il faut affiner.

Bilan des courses :

Coût de l’Upgrade chez Chinois Dealer by air mail direct : 125 euros
10 heures de travail, trois tasses de café, deux de tisane ( bonne nuit mon quiqui..) un demi Haut Médoc, une manche de pyjama brûlée par cette N=## de fer à souder,  ma Miss qui me lance « que je préfère mes machines à sa compagnie » et moi qui répond : Heu… et bien …..elles ont un bouton arrêt/marche, elles !!!!!! Tu entends ce silence….
NB C’est construit chez US Brother, les nouveaux PA je ne sais s’ils le sont … parce que le montage Chinois ….. avec les composants de chez-eux à pas cher.

C’est une bonne petite machine pour un sondier bucolique, pas de difficultés pour paramétrer, surtout ne pas faire confiance aux réglages auto., donc le micro omni en écoute au milieu du public et bien on oublie… voilà.. Un anti-larsen en attente de gags imprévus, un petit réalignement des enceintes et roule… avec deux sides et un rappel/caisson de basse au centre. Je pense que c’est un bon outil pour ceux qui travaillent tout analogique dans une petite structure, car pour une fois un rack de 6U en « toutenun », ouf merci qui !!! C’est un outil non indispensable, mais c’est bien plus tranquille avec… c’est comme une sorte de pilotage automatique, mais il faut garder les mains sur le manche…surtout.

(haut de page)

© Hervé Balderacchi Février 2009

Vous pouvez consultez ces fichiers en ligne ou les télécharger. Mais ne les piratez pas. Pas de publication ni de reproduction. Malheureusement je trouve parfois mes articles, publiés sur d'autres sites, sous d'autres noms - et sans mon autorisation, ce qui est illegal!!